Maison individuelle : Comment choisir son concepteur ?

0
32

La construction d’une maison est une entreprise délicate qui ne doit pas être confiée au premier venu. La construction est un secteur complexe dans lequel peuvent évoluer des professionnels qui peuvent se prévaloir du titre de constructeurs sans en avoir les compétences nécessaires, ni les garanties suffisantes. La prudence doit donc être de mise. Il est nécessaire d’examiner la nature du contrat de construction, de bien vérifier le savoir-faire du constructeur et la disponibilité du constructeur.

Le contrat de construction de la maison

La nature du contrat juridique de construction proposé par votre concepteur immobilier individuel est l’un des premiers critères de sélection. Il faut éviter le contrat de maîtrise d’œuvre car il présente peu de sécurité pour le client. En effet, des surcoûts éventuels qui n’étaient pas prévus dans le devis peuvent survenir par exemple à l’issue de l’augmentation du prix des matériaux. Dans le contrat de maîtrise d’œuvre, ces charges supplémentaires sont supportées par le propriétaire de la maison et non par le constructeur.

Il est recommandé de faire plutôt le choix d’un contrat de construction de maison individuelle (CCMI) qui est nettement plus sécurisant. En effet, pour ce type de contrat, les surcoûts éventuels sont supportés par le constructeur lui-même et le client est protégé.

Le savoir-faire du constructeur

Le concepteur de la maison devra avoir des compétences avérées pour ce qui concerne la mise en conformité avec les nouvelles normes énergétiques. On peut citer l’exemple de la réglementation thermique 2012 (RT 2012). Il doit garantir une bonne isolation thermique et phonique de la maison.

Il doit être en mesure de coordonner le travail de plusieurs corps de métiers pour la réalisation du gros œuvre et du second œuvre préalables à l’aménagement de l’intérieur de la maison. Assurez-vous que le constructeur est membre agrée de l’Union des Maisons Françaises (UMF). De même, le fait pour le constructeur de disposer de certaines certifications et labels de qualité est plutôt un bon signe.

Le suivi du chantier de construction

Il est important de sélectionner un constructeur qui aura assez le temps pour superviser convenablement le chantier du début à la fin. Le temps vous fera probablement défaut, de plus vous pouvez ne pas avoir toutes les compétences pour suivre le chantier, c’est donc le constructeur de la maison qui doit s’atteler à cette tâche.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here